En ce début d’année 2021 où de sombres nuages prennent lentement mais assurément la poudre d’escampette vers des contrées que nous espérons sans retour, je vous souhaite à tous une très bonne année, une année débordante de joies multiples et d’avancées dans vos travaux scientifiques.


La période ne semble pas propice à l’euphorie et, pour ces vœux 2021, je serai donc plus factuel qu’à l’accoutumée. Non que l’année passée ne fut que négative. Bien au contraire, cette année 2020 restera en réalité comme une année de rupture et celle du renouveau de nombreuses pratiques pédagogiques et relationnelles. Il y aura, à terme, du bon dans ce coup de fouet que nous avons tous reçu (et ressentons encore) dans notre rapport à l’enseignement par exemple, oui le présentiel est indispensable mais oui il est possible aussi d’optimiser certains aspects, d’élaguer l’obsolète, d’oser les relations enseignant-étudiants différemment. De même, la participation aux congrès, colloques ou réunions en tout genre a été questionnée, peut-être renforcée pour le présentiel strict pour certains, peut-être envisagée autrement ou peut-être démultipliée pour d’autres. Je suppose que le temps du bilan n’est pas encore venu et que, sur bien des points, la réflexion court toujours, elle aussi.

Factuel, donc. Au cours de cette année de semi-reclus, le site web de l’AFC a pris une place importante dans la communauté en proposant de nombreuses chroniques, commentaires d’articles, portraits de nos lauréats, rapports d’évènements ou explications de logiciels made in France et en offrant des pages augmentées ou nouvelles pour nos trois axes transverses (prenez le temps de les consulter, vous y trouverez forcément quelque chose).

Les deux années qui s’annoncent seront riches en évènements. Pour 2021 je me permets de vous rappeler a minima quatre rendez-vous incontournables. Le premier est le congrès de l’AFC 2021, national et œcuménique, il se déroulera du 29 juin au 02 juillet à Grenoble. Dévorez toute son actualité et son programme sur le site web dédié : https://afc2021.afc.asso.fr/

Le rendez-vous suivant est international et requiert une présence massive de participants français, la vôtre, notamment en perspective de l’organisation du congrès européen de cristallographie (ECM33) à Versailles en août 2022 et du congrès européen de croissance cristalline (ECCG7) à Paris en juillet 2022. Il s’agit bien sûr du 25ème congrès mondial de l’Union Internationale de Cristallographie du 14 au 22 août 2021 à Prague, IUCr XXIV (https://iucr2020.org/). Je vous rappelle qu’en parallèle de ce congrès se déroulera l’assemblée générale de l’IUCr au sein de laquelle la France est représentée par quatre membres nommés par l’AFC, sous l’égide du COFUSI.

Le troisième est le colloque Rayons X et Matière dont l’aura ne cesse d’augmenter d’une édition l’autre. Il sera organisé dans sa 14ème version du 24 au 26 novembre à Aix-en-Provence ( http://www.rayonsxetmatiere.org/ ). Quant au quatrième rendez-vous il s’agit du congrès de Biologie structurale intégrative, BSI, co-organisé avec la Société Française de Biophysique à Gif-sur-Yvette du 30 novembre au 04 décembre.

Plus que jamais, vos participations à ces évènements et à tous ceux en lien avec la cristallographie apparaissent décisives pour la dynamique de notre discipline et pour celle de votre société savante nationale préférée. Il en va de même de vos renouvellements d’adhésion à l’AFC.

N’oubliez pas aussi que l’année 2021 se terminera par l’élection par les adhérents à jour de cotisation d’un nouveau CA de l’AFC. Sans aucun doute, envisager sérieusement votre candidature au CA de l’AFC doit figurer sur votre liste personnelle de bonnes résolutions pour 2021 !

Tous mes vœux de bonheur et d’accomplissement accompagnent chacun d’entre vous.


AFC2021
Le 1er janvier 2021
Philippe GUIONNEAU
Président de l'AFC