AFC news

C'est avec stupeur et tristesse que nous apprenons pendant le centenaire de la diffraction de poudres et le cinquantenaire de la méthode de Rietveld le décès d'Hugo Rietveld à l'âge de 84 ans.
Alan Hewat, Bill David et Lambert van Eijck ont rédigé un in mémoriam publié récemment sur la Rietveld Mailing List et repris ci-dessous. C'est avec émotion que l'AFC s'associe pour honorer sa mémoire.

It is our sad duty to report the death of Hugo Rietveld at the age of 84 after a short illness. He leaves behind his wife, a son and two daughters to whom we extend our heartfelt sympathy on behalf of the more than one thousand members of the Rietveld Mailing List.

Hugo was born on the 7 March 1932 in The Hague and migrated to Western Australia with his family, where in 1957 he enrolled at the University of WA at the same time as Brian O’Connor and Syd Hall.  He obtained his Ph.D. under the supervision of Ted Maslen who had studied under Dorothy Hodgkin at Oxford. Hugo pioneered single crystal neutron diffraction at Lucas Heights Sydney with Terry Sabine, and their first paper was published in Nature in 1961.

L'un des évènements phares du colloque de l'AFC édition 2016  à Marseille a été la Table Ronde « Grands Instruments : nouvelles perspectives ». Martin Weik et Jaques-Philippe Colletier (Institut de Biologie Structurale à Grenoble) commentent ici une de ces nouvelles perspectives :  Imagerie macromoléculaire de cristaux imparfaits par rayonnement XFEL.

La diffraction des rayons X par des poudres cristallines a été imaginée en 1915 par Paul Scherrer et Peter Debye à l'Université de Göttingen, en Allemagne et, indépendamment, de l'autre côté de l'Atlantique, en 1916, par Albert Hull, au laboratoire de General Electric, à Schenectady, aux Etats-Unis.

C'est en 1966, lors du 7ième Congrès de l'Union Internationale de Cristallographie à Moscou, que fut introduite la méthode appelée plus tard méthode de Rietveld. La communication présentée par Hugo M. Rietveld, intitulée « A method for including the line profiles of neutron powder diffraction peaks in the determination of crystal structures » fut suivie d'une courte note en 1967 ( Acta Cryst. 22, 151, 1967 ) et d'une publication détaillée en 1969 ( J. Appl. Cryst. 2, 65, 1969 ).

L'AFC s'associe pleinement à la protestation contre les récentes coupes budgétaires dans la recherche, faite par huit grands chercheurs dans le journal Le Monde : Coupes budgetaires dans la recherche; huit grands chercheurs dénoncent un suicide scientifique et industriel. Elle vous demande de diffuser cette information autour de vous.

René Guinebretière, Président de l'Association Française de Cristallographie

L'AFC félicite ses 3 lauréats du prix de thèse 2016. Les lauréats présenteront leurs travaux lors du colloque de l'AFC du 4-7 juillet 2016 à Marseille.

Le prix AFC - Mention Biologie a été attribué à Guillaume Gaullier, Institut de Biologie Intégrative de la Cellule  à Gif-sur-Yvette. Titre: Étude structurale de l’assemblage du complexe télomérique humain TRF2/RAP1.
Le prix AFC - Mention Chimie
a été attribué à Morgane Poupon, Laboratoire de Cristallographie et Sciences des Matériaux à Caen. Titre - Synthèse d’oxydes à base d’éléments à paire libre (SeIV et TeIV) dans le but d’obtenir des structures cristallines non-centrosymétriques originales.
Le prix AFC - Mention Physique
a été attribué à Maxime Dupraz, Laboratoire de Science et Ingénierie des Matériaux et Procédés  à Grenoble. TitreDiffraction des rayons X cohérents appliquée à la physique du métal.

Les lauréats présentent leurs travaux également sur cette page. Retrouvez tous les lauréats des prix de thèse de l'AFC depuis 2009 dans le menu Prix de thèse.

 

La cinquième École de Cristallographie et Grands Équipements (CGE2016) se déroulera sur le site du synchrotron SOLEIL à Saint Aubin du 17 au 21 octobre. Cette école est destinée aux thésards, post-doctorants, ingénieurs, enseignants-chercheurs et chercheurs, utilisateurs actuels ou potentiels des grands équipements (synchrotrons ou sources de neutrons) qui éprouvent le besoin de se (re)sourcer dans le domaine de la cristallographie. Cette École est parrainée par l'AFC. Trouvez plus de détails ici.

La session 4 du colloque 2016 de l'Association Française de Cristallographie était dédiée au couplage de la diffusion, la diffraction et la spectroscopie. Daniel Chateigner (Laboratoire de Cristallographie et Sciences des Matériaux à Caen) analyse quelques développements récents dans le domaine du couplage de la réflectivité des rayons-X et la fluorescence des rayons-X en incidence rasante.

Theo Hahn, professeur Emérite de Cristallographie à l’Université d’Aix-la-Chapelle (Rheinisch-Westfälische Technische Hochschule - RWTH), spécialiste renommé de la symétrie cristalline et de la théorie des macles, ancien Président de l’Union Internationale de Cristallographie de 1984 à 1987, s’est éteint le 12 Février 2016, à l’âge de 88 ans.

Le premier congrès africain de cristallographie (Pan African Conference on Crystallography - PCCr1) aura lieu du 6 au 10 octobre 2016 à Dschang au Cameroun. Plus d'information, soumission de résumés et inscription sur le site du congrès.
logo_afc
Le site du colloque de l'Association Française de Cristallographie 2016 ( Marseille, 4-7 juillet 2016 ) est ouvert. Inscriptions et appel à communications à partir du 1er décembre 2015. Date limite pour l'envoi des résumés : 29 février 2016.

« La révolution n'est pas cristallisée: une nouvelle méthode balaie la biologie structurale ». C'est ainsi que Nature commente fin 2015 les développements récents en Cryo-MET. Patrick Bron et Stefano Trapani ( Centre de Biochimie Structurale, Montpellier ) commentent ces développements en prenant comme exemple l'étude récente publiée dans Nature par une équipe Strasbourgeoise de l'Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire.