La conférence XTOP 2014 "Imagerie et Diffraction des Rayons-X à Haute Résolution" s’est tenue du 14 au 19 septembre à Grenoble et Villard de Lans. Cette conférence biennale se tenait pour la troisième fois en France (1992 à Marseille, 2002 à Aussois), après une dernière édition à Saint-Petersbourg. L'École a été parrainée par l'AFC par l'attribution de cinq bourses.

altLa conférence a commencé par l’école compagnon le dimanche après-midi et le lundi matin à l’ESRF, avec 6 présentations traitant de la diffraction dynamique des rayons X à l’imagerie cohérente, suivies par 80 personnes.

Ensuite, ce sont 200 chercheurs et chercheuses principalement d’Europe (avec quelques Japonais et Américains et une forte présence d’Europe de l’Est) qui étaient présents du lundi au vendredi à VIllard-de-Lans. Il y a eu 57 présentations orales, dont deux présentations en soirée et 11 présentations invitées. L’une d’entre elles a été donnée par André Authier, à l’occasion de l’année internationale de la Cristallographie, sur les origines de la diffraction des rayons X et de la théorie dynamique.

La qualité des présentations a été unanimement saluée, et a permis de faire le point sur l’état de l’art en matière de l’utilisation des rayons X, que ce soit pour l’étude de nano-structures de semi-conducteurs, de mono-cristaux massifs, l’imagerie 3D à haute résolution d’objets naturels (coquillage, fossiles, insectes) voire in vivo. Les techniques particulièrement à l’honneur furent l’imagerie cohérente par ptychographie, l’imagerie par contraste de phase, la micro-diffraction avec faisceau blanc (Laue) ou encore la tomographie X aussi bien sur synchrotron qu’en laboratoire. La conférence s’est terminée par des exposés sur l’utilisation de lasers X à électrons libres.

alt


Enfin, il y a eu 144 posters présentés durant deux sessions qui ont permis de nombreuses discussions, qui se sont prolongées lors de la traditionnelle balade - cette fois sur les hauteurs du Vercors. Le seul regret des participants a été de ne pas apercevoir le Mont Aiguille, dont le profil évoque remarquablement la courbe de Darwin d’un cristal parfait…
Durant cette conférence, 5 jeunes chercheuses ont été parrainées par l’AFC afin de réduire leur frais de participation. L’une d’elle, Marie-Christine Zdora, écrit ainsi:
« Attending XTOP 2014 has been a great experience! It was a perfect opportunity for me to present my work in front of an audience of experienced experts and it was very interesting to meet and discuss with leading scientists from the various fields of x-ray research. I learnt a lot about the different x-ray diffraction and imaging techniques and the companion school was a great introduction to this.
I am very grateful for the support from the Association Française de Cristallographie giving me the opportunity to attend this conference. »

Texte: Vincent Favre-Nicolin

alt