Du 13 au 20 septembre 2018, l'Institut de Chimie Physique de l'Académie des Sciences Bulgare et l'European Network of Crystal Growth (ENCG) ont organisé à Varna, en Bulgarie, la deuxième édition de l'European School of Crystal Growth (ESCG2) et la sixième édition de l'European Conference of Crystal Growth (ECCG6). Ces évènements étaient soutenus et/ou sponsorisés par l'International Organization of Crystal Growth (IOCG), la Deutsche Gesellschaft für Kristallwachstum und Kristallzüchtung (DGKK), l'Académie des Sciences Bulgare, la revue en accès libre Crystals (MDPI), l'IUCr Journals et quelques industriels. Paris sera la ville organisatrice des éditions ESCG3 et ECCG7 en 2021.


L'ESCG2 a réuni 59 participants, dont 15 ont bénéficié d'une bourse de l'International Union of Crystallography (IUCr) pour assister à la fois à l'école et à la conférence. Ces étudiants provenaient principalement d'Europe, mais aussi de Russie (6), des Amériques (5), de Turquie (2) et d'Australie (1). D'éminents spécialistes européens se sont succédés pendant 3 jours (19 h de cours) pour enseigner les fondements de la croissance de cristaux massifs, la physique statistique et les mécanismes de la croissance cristalline, la cristallisation des protéines, les méthodes de croissance cristalline, la modélisation multiphysique et la simulation numérique multi-échelle des procédés de croissance de cristaux massifs, ainsi que les fondamentaux de la croissance en phase vapeur, de l'épitaxie et de la croissance de matériaux monocouches.
cc varna2018 1

L'ECCG6 a réuni 266 participants, dont 10 ont bénéficié d'une bourse de l'IUCr, d'origine en grande majorité européenne, mais aussi russe (39), japonaise (11), américaine (11), chinoise (6), turque (6), algérienne (3), indienne (3), australienne (1) et thaïlandaise (1). Le programme sur 3 jours et 2 séries parallèles de 9 sessions comportait notamment 2 conférences plénières : Fiona Meldrum de l'Université de Leeds en Angleterre, Controlling crystallisation using confinement and surface topography, et Tom Leyssens de l'Institut de la Matière Condensée et des Nanosciences de Louvain en Belgique, Application philosophies for multi-component crystal systems, ainsi que 26 conférences invitées, 35 conférences orales et 196 communications par affiche, sur tous les thèmes actuels et les derniers développements de la cristallogenèse.
cc varna2018 2

Le comité éditorial de la revue Crystals a décerné son prix de la meilleure présentation orale à deux jeunes conférenciers : Wim Noorduin, d'AMOLF à Amsterdam aux Pays-Bas, Controlling nucleation, growth and form of bio-inspired minerals, et Mohsin Qazi de l'Université d'Amsterdam aux Pays-Bas, Creeping of salt solutions, remis par Wolfram Miller, coordinateur en exercice de l'ENCG. L'IUCr Journals a décerné son prix du meilleur poster étudiant à Christian Jenewein de l'Université de Constance en Allemagne, Binary mesocrystals from anisotropic nanoparticles, remis par Andrea Zappettini, nouveau coordinateur de l'ENCG. La DGKK a décerné son prix du meilleur poster étudiant ayant participé à la fois à l'école et à la conférence, à Alexey Petrov de l'Institut de Physique des Semiconducteurs Rzhanov à Novosibirsk en Russie, Effect of adatom sink to atomic steps on the kinetics of Ge and Si two-dimensional island nucleation on Si(111)-(7×7) surface, remis par Andreas Danilewsky, vice-président du directoire de la DGKK.

cc varna2018 3Les bords de la mer Noire et l'excellent buffet gastronomique ont incontestablement favorisé les échanges scientifiques et les prises de contact pour de futures collaborations entre les participants.

Enfin, le conseil de l'ENCG s'est réuni le 18 septembre pour voter l'organisation à Paris (France) de l'ESCG3 et de l'ECCG7 du 20 au 28 juillet 2021, avec un passage à 4 jours de l'ESCG et à 3 séries parallèles de plusieurs sessions de l'ECCG, et pour renouveler son comité exécutif, composé à présent d'Andrea Zappettini (Italie, coordinateur), Melinda Florinda Costa (Portugal, secrétaire scientifique), Bodgan Rangelov (Bulgarie, chair-ECCG6) et de Matias Velazquez (France, chair-ECCG7). Wolfram Miller a insisté sur le lien très fort qui doit exister entre l'école et la conférence européennes. Des remerciements chaleureux et des applaudissements soutenus ont été adressés à Wolfram Miller (Allemagne, coordinateur 2013-2018 et secrétaire scientifique 2010-2013) et à Daniel Vizman (Roumanie, secrétaire scientifique 2013-2018) pour leur travail dévoué au bon fonctionnement de l'ENCG.

Texte : Matias Velazquez (ICMCB, Bordeaux)