AFC news

Paul Claudel écrivait cette phrase  en 1929  dans son ouvrage "Le soulier de satin". Tel aurait pu être le titre du nouvel article paru en 2020 dans la revue "Physical Review B", de l'équipe rennaise de cristallographie physique de Bertrand Toudic, article consacré à l'étude de mise(s) en ordre multiples dans un MOF et intitulé "Symmetry breakings in a metal organic framework with a confined guest". Dans cet article, ils lèvent le voile sur une série de transitions de phases particulièrement complexes qui impliquent tour à tour une mise en ordre des spins des atomes de fer constituant le MOF [Fe(tvp)2(NCS)2], puis une mise en ordre des ligands et finalement une mise en ordre des molécules de benzaldéhyde insérées au sein du MOF.

L’Association de Cristallographie Aix-Marseille (ACAM) a organisé en 2019-2020 le premier grand concours de cristallisation dans l’académie Aix-Marseille en partenariat avec le Rectorat Aix-Marseille, l’Université Aix-Marseille AMU, le CNRS, la Fédération des Sciences Chimiques de Marseille (FSCM) et l’Association Française de Cristallographie (AFC).

Le cinquième article dans la série  Les logiciels  « made in France » décrit RaDMaX, développé par A. Boulle, M. Souilah et V. Mergnac de l’Institut de Recherche sur les Céramiques à Limoges. Le programme permet  la détermination des profils de déformation élastique et de désordre dans des monocristaux (ou couches épitaxiales) irradiés.  Lire l'article complet ici
Le prix André Guinier de l'Association Française de Cristallographie, millésimé 2020, est attribué conjointement à Gérard Bricogne et Vincent Favre-Nicolin
Un résumé de leurs parcours ainsi qu'une réaction « à chaud » sont reportés dans la rubrique les prix de l'AFC ici.
Le quatrième article dans la série  Les logiciels  « made in France » décrit NCIPLOT, développé par Bruno Landeros-Rivera et Julia Contreras-García du Laboratoire de Chimie Théorique à Paris. Le programme permet de calculer le descripteur NCI pour analyser les interactions non-covalentes dans les systèmes moléculaires et macromoléculaires. L'article présente également la toute nouvelle plateforme en ligne NCIweb. Lire l'article complet ici
Le troisième article dans la série  Les logiciels  « made in France » concerne CHARDI2015, développé par Massimo Nespolo et Benoît Guillot du laboratoire Cristallographie, Résonance Magnétique et Modélisations (CRM2) à Nancy pour l'analyse de la géométrie des polyèdres dans les structures cristallines non-moléculaires.  Lire l'article complet ici
Le deuxième article dans la série  Les logiciels  « made in France » concerne WinPLOTR, développé par Thierry Roisnel de l'Institut des Sciences Chimiques de Rennes et Juan Rodriguez-Carvajal de l'Institut Laue-Langevin à Grenoble. WinPLOTR  est un logiciel graphique permettant la visualisation et l’analyse graphique de diagrammes de diffraction de poudres qui a été conçu suivant deux grandes lignes directrices : (i)  Utilisation en tant qu’interface graphique (GUI) pour de nombreux programmes d’analyse de données de diffraction de poudres  et (ii)  Visualisation et traitements de diagrammes de diffraction sur poudres. Lire l'article complet ici

Dans un article paru en 2018 sur le site de l'Association Française de Cristallographie, Samuel Tranier et Jean-Denis Pedelacq rapportent comment la caractérisation par rayons-X d'une enzyme mangeuse de PET aide à comprendre le mécanisme de la dépolymérisation enzymatique du polytéréphtalate d’éthylène (PET). Ils écrivent à la fin de leur article que tout reste à optimiser avant de pouvoir envisager une application industrielle. Depuis les travaux n'ont pas cessé: dans un article paru dans Nature (Avril 2020), des chercheurs toulousains et auvergnats décrivent une étape importante pour une application industrielle et comment la biologie structurale a été décisive pour guider les modifications à apporter pour améliorer les performances de l’enzyme.

L'AFC félicite ses 3 lauréats du prix de thèse 2020. Les lauréats présenteront leurs travaux lors du colloque de l'AFC du 29 juin au 2 juillet 2021 à Grenoble.

Le prix AFC - Mention Biologie a été attribué à Céline BergonziInstitut de Biotechnologie de l’Université du Minnesota et Laboratoire URMITE à Marseille,  titre - Étude, caractérisation et ingénierie de lactonases pour l’inhibition de la virulence et des biofilms bactériens.
Le prix AFC - Mention Chimie a été attribué à Sylvain Le Tonquesse, Institut des Sciences Chimiques de Rennes, titre - Magnesiothermic synthesis of thermoelectric intermetallics: mechanisms, multi-scale characterizations and properties.
Le prix AFC - Mention Physique a été attribué à  Isabel González-Vallejo, Laboratoire de Physique des Solides et Laboratoire d’Optique Appliquée (Orsay/Palaiseau),  titre -  Study of the structural dynamics of phase transitions using time resolved electron and X-ray diffraction.

Les lauréats présentent leurs travaux également sur cette page. Retrouvez tous les lauréats des prix de thèse de l'AFC depuis 2009 dans le menu Prix de thèse.

 

L'Association Française de Cristallographie lance une nouvelle rubrique Les logiciels  « made in France ». Tous les logiclels dans le domaine de la cristallographie sont concernés, que ce soit en diffraction ou en diffusion, mais également en cristallographie mathématique et théorique, à condition que le code ait été développé dans un laboratoire français ou en collaboration étroite avec un laboratoire français. Le premier article dans cette série décrit le programme REFLEX, développé par Guillaume Vignaud et Alain Gibaud, pour la réflectométrie de rayons-X et de neutrons.

Le virus, SARS-COV-2, responsable de la pandémie de Covid-19 qui progresse un peu plus chaque jour dans le monde, appartient à la famille des coronavirus dont les premiers membres ont été identifiés il y a près d’un siècle [1]. Ces virus possédant un génome à ARN (acide ribonucléique), sont entourés d’une enveloppe membranaire et portent à leur surface des protubérances, reconnaissables en microscopie électronique et à l’origine de leur appellation (car donnant un aspect de couronne ; Fig. 1). Ces protubérances correspondent à la glycoprotéine de surface S (pour Spike) qui joue un rôle clé dans l’entrée du virus dans les cellules hôtes.

Suite au succès du premier Congrès de Biologie Structurale Intégrative (BSI) organisé à Toulouse en octobre 2019, l’Association Française de Cristallographie (AFC) et la Société Française de Biophysique (SFB) lancent conjointement un appel à candidature pour l’organisation du 2ème Congrès BSI prévu en automne 2021. Les laboratoires souhaitant répondre à cet appel doivent le faire savoir par écrit en complétant le formulaire à télécharger ici et en le retournant par email à la Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour la Biologie de l’AFC et au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. de la SFB avant le 20 mars 2020. Les candidatures seront examinées par les conseils d’administration des deux sociétés savantes et l’attribution du prochain congrès sera annoncé fin avril 2020.