logo top

À la une

Intitulé du poste : Stage M2 pérovskites
Ville : Rennes
Laboratoire/Institut : Foton
Description du poste : Sujet : L’équipe pérovskites Rennaise a développé depuis 2010 une expertise reconnue au niveau mondial pour la simulation des propriétés optoélectroniques et la compréhension de la physique des matériaux pérovskites. Le travail, développé en partenariat étroit avec des laboratoires expérimentaux situés à l’étranger, a fait l’objet de publications dans des journaux tels que Nature/Science. Les matériaux pérovskites, en particulier comme empilements multicouches, sont  devenus incontournables pour des applications photovoltaïques ou optoélectroniques de manière générale. Le stage portera sur la simulation de structure électronique et de dynamique des porteurs dans des systèmes de ce type et sur la comparaison avec les résultats expérimentaux obtenus par nos collaborateurs, sur des dispositifs en fonctionnement et sur les matériaux eux-mêmes, grâce aux grandes infrastructures de recherche.

Profil du candidat :
Le candidat devra justifier d’un très bon dossier académique, et aura si possible des bases solides en cristallographie ainsi qu’en physique ou chimie du solide. Le postulant devra avoir un intérêt prononcé pour la simulation et l’interaction avec les expérimentateurs. La maîtrise de l’anglais est fortement souhaitable (à l’écrit comme à l’oral).

Partenariat :
Le projet bénéficiera des nombreuses collaborations internationales (US/Europe) déjà existantes au sein du groupe pérovskites Rennais. Le candidat retenu sera amené à intervenir dans le cadre des projets européens H2020 en cours.

L’Institut Foton (CNRS, UMR6082) :
L’Institut Foton est une unité mixte de recherche associant le CNRS, l’Université de Rennes 1 (l’Enssat et l’IUT de Lannion), et l’INSA de Rennes. L’unité est structurée en trois axes thématiques et trois équipes, réparties sur deux sites : deux équipes à Rennes, Opto-électronique, Hétéro-épitaxie et Matériaux (OHM, INSA-Rennes) et DOP (UR1) ; une équipe Systèmes
Photoniques à Lannion (Enssat-Lannion). La spécificité de Foton est de rassembler autour de programmes communs trois équipes et trois platesformes couvrant des domaines ciblés de la photonique et de l’énergie : la couche physique des télécommunications, des technologies liées aux applications industrielles et de défense (capteurs optiques, lasers, instrumentation pour la photonique), le photovoltaïque et la production d’hydrogène. Les thématiques de Foton sont ancrées à celles de la technologie clef générique Photonique (KET : Key Enabling Technology), priorité européenne et de la région Bretagne.
Le stagiaire travaillera au sein de l’équipe pérovskites Rennaise (environ 15 permanents et non permanents) associant en étroite collaboration l’institut FOTON et l’institut des Sciences Chimiques de Rennes. L’équipe pérovskites travaille en particulier sur trois projets européens (Dropit/Perocube/Polloc), un projet M-ERA.NET (Phantastic) et au sein d’un consortium de laboratoires américains (Rice (Houston), Northwestern (Chicago), Los Alamos National Laboratory (Los Alamos)).

Candidature :
Toute candidature devra comporter les éléments suivants
  • Lettre de motivation
  • Bulletins de notes

Durée du contrat : CDI
Date de prise de fonction : 1er Avril 2023
Personne à contacter : Simon Thébaud
Institut Foton CNRS, INSA
bât 10 Campus Beaulieu

Rennes
Mots clefs : simulations numériques, modèles semi-empiriques, photovoltaïque, pérovskites.
Encadrant de stage: Simon Thébaud