Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

La conférence GTBio, regroupant la communauté francophone de biologie structurale, s'est déroulée pour la première fois à Grenoble sur le Campus EPN du 7 au 10 octobre 2014. Ce congrès, organisé par l'Institut de Biologie Structurale en partenariat avec l'ESRF et sous l'égide de l'AFC, a accueilli 160 chercheurs et chercheuses venant principalement de laboratoires français et européens. Trois doctorants ont été parrainés par l'AFC qui a participé à leurs frais d'inscription au congrès.

La conférence était organisée sous forme de 12 sessions thématiques couvrant une grande diversité de thèmes : nouvelles méthodologies pour la biologie structurale intégrée, fonction et dynamique des macromolécules, cibles thérapeutiques et biologie appliquée, et l'étude de grands assemblages macromoléculaires. Il y a eu au total 57 présentations orales, dont 5 séminaires invités donnés par des experts internationaux dans leurs domaines, donnant ainsi l'opportunité à de nombreux jeunes chercheurs et chercheuses de présenter leurs travaux à un public de connaisseurs. Par ailleurs, il y a eu 49 posters présentant durant deux sessions les travaux des nombreux autres participants et qui ont suscité de multiples discussions et échanges. La qualité des présentations et des posters a été unanimement saluée et deux prix ont été décernés aux meilleurs posters. Ainsi, Arnaud Kilburg, étudiant en thèse à l'IBCP à Lyon et Céline Lafaye, post-doctorante à l'IBS à Grenoble ont été récompensés pour la clarté et la qualité de leurs posters.

Le congrès a aussi donné lieu à plusieurs tables rondes et discussions concernant la formation de futurs chercheurs en biologie structurale et notamment le réseau Rénafobis, la place de nouvelles approches telles que XFEL dans le panorama des méthodes structurales, et le rôle et le mode de fonctionnement d'infrastructures telles que FRISBI et INSTRUCT.
Enfin, le dernier soir, lors du diner de Gala, organisé au Château de la Baume à Seyssins, les participants ont eu l'occasion d'échanger, de discuter et de mettre en place de nouvelles collaborations autour d'un délicieux repas, mais aussi de se défouler sur la piste de danse.
Le prochain GTBio se tiendra à Strasbourg et sera organisé conjointement par l'IBMC et l'IGBMC. Eric Ennifar, Alberto Podjarny, Christophe Romier et Marc Ruff nous donnent donc rendez-vous en 2017 en Alsace. L'IPBS de Toulouse s'est également proposé pour l'organisation d'un futur GTBio.

Voici le récit d'un des lauréats de bourse AFC :

Actuellement en post-doc à Stockholm, je me concentre sur la compréhension et l'amélioration des interactions des récepteurs des lymphocytes T avec des complexes majeur d'histocompatibilité de classe I. Grâce à l'attribution d'une bourse de l'AFC soutenant les jeunes chercheurs, j'ai pu participer au congrès du Groupe Thématique de Biologie (GTBio) 2014 qui se tenait à Grenoble. Ce Congrès a été pour moi l'occasion de présenter à la communauté française des bio-cristallographes, au travers d'une communication oral (L31), une partie des travaux que j'ai effectués durant ma thèse. J'ai donc pu rencontrer et échanger avec les bio-structuralistes de toute la France (et d'Europe pour certains) et plus particulièrement avec des scientifiques travaillant sur des thématiques voisines de la mienne. Les conférences riches et variées m'ont permis de découvrir de nouvelles thématiques plus intéressantes les unes que les autres comme la séance plénière sur les virus géant (PL3) qui a grandement éveillé ma curiosité. Cette conférence et ce congrès dans son ensemble m'ont encore une fois prouvé que la biologie structurale et ses scientifiques n'ont pas fini de nous émerveiller par leurs découvertes fascinantes, leur dynamisme et leur enthousiasme, et que cette science a encore de très nombreux jours devant elle, et je suis fier d'en faire partie !
Jérémie Buratto (Karolinska Institute, Stockholm)

Texte : Joanna Timmins (IBS Grenoble). Sur la photo : une partie du comité de l'organisation