Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Bienvenue sur le site de l'AFC

Le premier congrès africain de cristallographie (Pan African Conference on Crystallography - PCCr1) a eu lieu du 6 au 10 octobre 2016 à Dschang au Cameroun. L'Association Française de Cristallographie a attribué une bourse à Elsie Yekwa (Laboratoire Architecture et Fonction des Macromolécules Biologiques - AFMB, Marseille) pour assister à ce congrès. Voici son témoignage.

ey
Je tiens à remercier tout d'abord l'Association Française de Cristallographie de m'avoir donné l'opportunité de présenter mes travaux de doctorat à la 1ère Conférence panafricaine de la cristallographie grâce à une bourse de voyage. Au cours de cette conférence, j'ai eu le privilège de faire une présentation orale intitulée « Combination of structure-based and biochemical approaches for the development of inhibitors against arenavirus ». Dans mon exposé, j'ai discuté le rôle de la cristallographie aux rayons X dans la caractérisation structurale et fonctionnelle des deux nucléases d'arenavirus et dans la conception rationnelle d'inhibiteurs contre ces nucléases.
De nombreux cours intéressants ont été présentés au cours de la session sur la cristallographie appliquée dans les sciences de la vie. La présentation de Mino Caira intitulée « Application of X-ray diffraction in drug beneficiation » m'a beaucoup inspirée pour la suite de mes recherches. Il a donné des exemples de l'utilisation de la diffraction aux rayons X pour la caractérisation des différentes formes de petites molécules bioactives.
En outre, la table ronde qui était coordonnée par Andreas Roodt sur l'équipement de laboratoires africains et la source de lumière en l'Afrique, l'AFLS, m'a inspirée à contribuer et à m'impliquer en tant que bio-cristallographe dans la réalisation de ce rêve en Afrique.
Cette conférence a été une occasion formidable me permettant d’être en contact avec d'autres jeunes chercheurs africains dans le domaine de la biologie qui sont aussi enthousiastes de développer la diffraction aux rayons X comme une technique de recherche en biologie sur le continent Africain. Cette conférence a été une très bonne expérience pour moi et j'ai hâte de faire partie de PCCr2.

Elsie Yekwa